Les émotions primaires

21 janvier 2021

 

Reconnaître ses émotions😊😭😤😱😲🤮
Notre cerveau est constitué de plusieurs parties, une très archaïque le cerveau reptilien, une autre aussi ancienne le système limbique qui s’occupe de gérer les émotions et la partie la plus évoluée le Cortex et Néo-cortex. Celui qui nous intéresse ici est le système limbique. Appelé aussi cerveau émotionnel,
le système limbique, joue un rôle important dans les émotions et donc sur notre comportement. A l’intérieur de celui-ci, se trouve l’amygdale qui s’occupe entre autres de détecter le danger potentiel en réponse aux stimulis extérieurs. Dans cette amygdale est stocké une partie de notre mémoire émotionnelle et la mémoire implicite. Ce qui explique qu’une émotion peut être déclenchée simplement par un souvenir.
? A quoi nous servent-elle ?
Les émotions font partie de notre vie et nous font sentir vivants. Selon le psychologue Paul Ekman, nous naissons avec 6 émotions primaires qui sont :
La joie
La peur
La tristesse
La colère
Le dégoût
La surprise
Elles sont innées et déclenchées de manière inconsciente et universelle. Elles sont reconnaissables par les expressions fasciales et ceci directement en lien avec l’amygdale et sa mémoire dont j’ai parlé ci-dessus.
Et les émotions secondaires :
La honte
La culpabilité
La satisfaction
Le mépris
La Fierté
L’enthousiasme
etc…
Elles sont acquises au court de notre croissance, en lien avec notre environnement et l’interaction avec les autres.
🥰Revenons sur nos émotions primaires. Elles font partie de notre système de protection, nous guident dans notre vie comme une boussole intérieure. Elles nous renseignent sur nos besoins. Pour cela il faut être branché sur soi et écouter ce qu’il se passe à l’intérieur de nous.
⚡️Malheureusement nous avons trop souvent appris à les couper, les freiner ou à les minimiser. Le fait de ne pas les écouter va faire que l’on réprime une partie de soi.
Pourquoi vouloir gérer les émotions alors qu’elles sont innées et nous servent à détecter les choses qui nous font peur, qui nous mettent en danger ou encore nous procure de la joie ?
En fait il n’y a rien à gérer, il y a juste à ressentir et agir en fonction. Avec l’âge, environ vers 25 ans, le cerveau apprend à reconnaître les signaux et arrive à moduler avec le cortex préfrontal afin d’être mieux adapté aux situations de la vie courante. Pour ne plus se mettre dans une colère incroyable au dernier épisode de notre série préférée ou à la moindre frustration. Bonne nouvelle !
En attendant si nous ne savons pas reconnaître nos émotions, les nommer et les laisser nous traverser, nous guider, comment voulez-vous accompagner nos enfants à le faire à leur tour ? Difficile non ?
Les émotions sont là juste pour nous, elles ne peuvent pas nous renseigner sur l’état de l’autre et personne ne peut savoir pour nous ce que nous ressentons. En sachant qu’en tout et pour tout elle durera maximum 1min 30…
👉🏻Vivons, ressentons exprimons-nous librement et laissons nos enfants s’exprimer pour qu’ils puissent à leur tour se connaître et se guider.
🌟❤️🧡💜Merci de me dire en commentaire si cet article vous à plu ou pas ! Exprimez-vous !